COLLABORATEUR EN TRAVAUX PUBLICS (M/F/X)

Engagez-vous pour une Wallonie qui se reconstruit ! 

SPW Agriculture, Ressources naturelles et Environnement
Département du Développement, de la Ruralité, des Cours d'eau et du Bien-être animal
Direction des Cours d’Eau non navigables
NAMUR

SPW Mobilité et Infrastructures
Département Expertises Hydraulique et Environnement
Direction des Recherches hydrauliques
CHÂTELET

Spécifiquement pour la direction des Cours d’Eau non navigables (Namur) : vous participez à la coordination, la gestion, la surveillance et le suivi des chantiers de reconstruction des berges suite aux inondations.

Spécifiquement pour la direction des Recherches hydrauliques (Châtelet) : vous contribuez à la réparation de bassins d'orage: inspection, participation au diagnostic, contribution à l'élaboration de cahiers des charges et suivi des travaux.

Que fait un collaborateur en Travaux publics au SPW ?

  • vous participez à l’analyse et à la gestion de dossiers en matière d’infrastructures publiques et de leurs équipements ;
  • vous participez aux contrôles, essais et mises en service des équipements des infrastructures ;
  • vous expertisez les équipements et intervenez sur des systèmes de commande (pilotage, régulation, supervision et contrôle) à des fins de consignation, de diagnostic, de dépannage et d’amélioration ;
  • vous assurez une maintenance technique des infrastructures publiques et de leurs équipements (inspections techniques, opérations de maintenance, gestion des pannes et des incidents, remise en état des équipements…) ;
  • vous réalisez et mettez à jour des esquisses, des plans, des dessins, des métrés, des travaux et des levés topographiques dans le domaine des infrastructures publiques ;
  • vous collaborez à la rédaction d’avis techniques argumentés selon la législation en vigueur et/ou les évolutions technologiques en matière d’infrastructures publiques ;
  • vous participez à la rédaction de normes, de prescriptions techniques et de recommandations nécessaires à la conclusion de marchés publics ;
  • vous suivez l’exécution, le contrôle de la qualité, et le respect des impositions techniques et/ou réglementaires dans le cadre de chantiers, d’infrastructures publiques, et de leurs équipements ;
  • vous recevez et contrôlez qualitativement et quantitativement les fournitures et/ou les matériaux (en atelier et/ou sur chantier) ;
  • vous gérez et mettez à jour des bases de données ;
  • vous suivez de l’évolution de la législation, des évolutions techniques et des outils en matière de travaux publics ;
  • vous participez avec des intervenants internes et/ou externes, à des groupes de travail, des commissions techniques, des réunions, des colloques, des conférences…

Votre poste implique :

  • prestations irrégulières ;
  • visites sur sites.

Direction des Cours d’Eau non navigables du SPW ARNE (Namur) :

  • assurer une gestion intégrée des cours d’eau (en priorité non navigables), tout particulièrement au niveau de la protection des biens et des personnes en relation avec le débit solide (sédiments) et liquide des rivières, inondations, sécheresses dans le respect des habitats aquatiques, de la libre circulation des poissons et de l'hydroélectricité ;
  • coordonner et budgétiser les travaux en services extérieurs ;
  • subsidier les pouvoirs subordonnés ;
  • lutter contre les organismes nuisibles inféodés aux cours d’eau (rats musqués sur les cours d’eau navigables et non navigables, espèces invasives animales et végétales) ;
  • coordonner et mettre en oeuvre la législation relative aux cours d’eau non navigables et wateringues dans le code de l’eau ;
  • coordonner la mise en œuvre de la directive "Inondations" au niveau du GTI (PGRI) et les aspects hydromorphologiques (PGDH) ;
  • coordonner la matière "Kayaks".

Direction des Recherches hydrauliques du SPW MI (Châtelet) :

La direction des Recherches hydrauliques réalise des recherches et des études sur l’ensemble des voies d’eau, navigables ou non, en intégrant des modèles physiques construits en laboratoire ou des modèles numériques validés par des mesures sur le terrain.

Les domaines de recherches et d’études concernent différents domaines : l’hydraulique fluviale, en ce compris le transport des sédiments, les canaux et les problèmes liés à la navigation ; le fonctionnement hydraulique des ouvrages; les aménagements hydroélectriques et les barrages ; les ouvrages en assainissement urbain (réseaux, bassin d’orage…) ; la sédimentologie et les études relatives à la gestion des sédiments provenant du dragage et du curage des voies d’eau ou des bassins d’orage, et la définition d’une politique en cette matière.

La direction a aussi en charge l’expertise de la gestion des terres et l’assainissement des sols.

Grâce à son expertise, elle est également sollicitée par d’autres administrations belges et étrangères, des entreprises et des bureaux d’études publics ou privés. Elle participe à des projets de Recherche et Développement (R&D) belges, européens et internationaux. De manière générale, la direction met en place des processus de gestion et assiste les directions territoriales. Elle veille à la mise à jour des données pour la gestion du patrimoine.

Diplôme requis :

  • diplôme de l’enseignement supérieur de type court (formation de base d’un cycle, p. ex : graduat, bachelier professionnalisant) de plein exercice ou de promotion sociale délivré une haute école belge dans une orientation construction, travaux publics, bureau de dessin et organisation en construction, dessin d’architecture, dessin de construction, assistant ingénieur ou géomètre expert-immobilier ;
  • diplôme d'agrégé de l'enseignement secondaire inférieur/bachelier professionnalisant en bois et en construction délivré par une université ou une haute école belge ;
  • diplôme de candidat/bachelier de transition ingénieur civil ou ingénieur industriel délivré par une université ou une haute école belge ;
  • diplôme de candidat/bachelier en architecture délivré par une université ou une haute école belge ;
  • certificat attestant la réussite des deux premières années d’études de la section polytechnique de l’Ecole royale militaire ;
  • diplômes, certificats d'études ou autres titres correspondant à la fonction à pourvoir qui peuvent être pris en considération pour l'admission au niveau A (diplôme universitaire ou de type long).

OU

Certification professionnelle requise correspondant à la fonction à pourvoir :

  • certifications professionnelles positionnées au niveau 5 au moins d’un cadre de certification belge (vous pouvez notamment consulter le site suivant : https://cfc.cfwb.be) ;
  • diplôme obtenu dans la filière de coordination et d’encadrement de l’IFAPME à la condition que le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ait été exigé pour l'inscription à la formation ;
  • diplôme de chef d’entreprise de l’IFAPME ou du SFPME à la condition que le certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ait été exigé pour l'inscription à la formation.

Compétences techniques :

  • avis technique – émettre des avis techniques argumentés et pertinents ;
  • technique professionnelle – mettre en œuvre les méthodes et/ou les techniques propres à la matière ;
  • rédaction – s’exprimer par écrit dans un langage précis, grammaticalement correct et compréhensible pour le destinataire ;
  • qualité – contrôler la qualité du travail réalisé ;
  • dispositions légales et normatives – appliquer et faire respecter les dispositions légales, les procédures, les normes et/ou les réglementations en vigueur.

Compétences comportementales :

  • rigueur – réaliser son travail avec exactitude, méthode et précision ;
  • gestion de suivi – surveiller l’état d’avancement et assurer le suivi des activités et/ou des projets dont on a la charge en fonction des résultats attendus ;
  • collaboration – coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;
  • assertivité – défendre un point de vue ou l’application d’une règle par un échange positif en préservant la qualité des relations professionnelles ;
  • planification du travail – organiser son travail en tenant compte des délais et des priorités

Conditions d’accès au poste :

  • permis B ;
  • brevet de natation 50 m (pour les postes à la direction des Cours d'Eau non navigables) et 100 m (pour les postes à la direction des Recherches hydrauliques).

Disponibilité et entrée en fonction immédiates.

Pour être recevables, les actes de candidature doivent :

  • répondre aux exigences communes et aux exigences reprises dans le profil de la fonction postulée ;
  • être adressés à la direction "Talents Wallonie" pour le 31/01/22 au plus tard via le formulaire en ligne ;
  • comprendre :
    • un CV à jour ;
    • une LETTRE DE MOTIVATION spécifique à la fonction ;
    • une COPIE DU DIPLÔME requis pour la fonction ;
    • une COPIE DU PERMIS DE CONDUIRE ;
    • une copie du BREVET DE NATATION 50 m et/ou 100 m (ou à remettre au plus tard au moment de l'engagement).

Un extrait de casier judiciaire, à fournir à l’engagement, sera demandé directement au Casier judiciaire central par la direction « Talents Wallonie » du SPW.

Les dossiers de candidature feront l’objet d’un premier examen par la commission de sélection, destiné à vérifier que les personnes candidates répondent aux exigences générales, de qualification et d’expérience susmentionnées.

Une première présélection pourra être effectuée sur base des lettres de motivation et des curriculum vitae. La procédure de sélection pourra comporter plusieurs épreuves successives et/ou éliminatoires.

Exigences communes pour tout engagement dans la fonction publique régionale :

Selon les dispositions de l’article 4 de l’arrêté du Gouvernement wallon du 18.12.2003 relatif aux conditions d’engagement et à la situation administrative et pécuniaire des membres du personnel contractuel, les personnes à engager par contrat de travail doivent satisfaire aux conditions suivantes:

1. jouir des droits civils et politiques ;

2. satisfaire aux lois sur la milice ;

3. justifier de la possession de l’aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;

4. être porteur d’un diplôme ou d’un certificat d’étude en rapport avec le niveau de l’emploi à conférer ;

5. être d’une conduite correspondant aux exigences de l’emploi à pourvoir ; Ces conditions doivent être maintenues tout au long de l’exécution du contrat.

Certificat de milice :

Le certificat de milice ne sera pas exigé.

Diplôme obtenu dans un pays autre que la Belgique :

Si votre diplôme a été obtenu à l’étranger, vous devez fournir une attestation d’équivalence à un des diplômes requis pour ce poste délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site d'équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Connaissance de la langue française :

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme ou certificat d’études délivré en français par un établissement d’enseignement belge ou de tout autre pays pour autant que l’enseignement attesté ait été donné dans la langue requise.

A défaut de pouvoir produire un tel document, vous devez fournir la preuve de la réussite d’un examen linguistique en langue française organisé par Selor. Cette condition doit être remplie au plus tard au moment de l’engagement.

Pour vous inscrire à un examen linguistique, vous devez vous rendre dans votre compte Selor et choisir la rubrique « Tests linguistiques ».  Le système informatique vous demandera le type de tests concerné et vous proposera des dates d’inscription.

En cas d’urgence, vous pouvez contacter la cellule des tests linguistiques de Selor via le mail linguistique.fr@bosa.fgov.be ou par téléphone au +32 2 740 74 74 pour demander à réaliser ces tests plus rapidement.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de Selor.

Titres de séjour et de travail :

Le candidat doit satisfaire aux législations relatives à l’accès au territoire Belge et aux autorisations de travail.
Il devra fournir les documents adéquats au plus tard au moment de l’engagement. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'emploi du Service Public de Wallonie.

Nous vous informons par ailleurs que cette fonction ne permet pas l’octroi d’un permis de travail, car il ne s’agit ni d’une fonction en pénurie, ni d’une fonction hautement qualifiée.

Toutefois, dans tous les cas, vous êtes dispensé d’obtenir un permis de travail si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • ressortissant de l’Espace Économique Européen (EEE) ou de Suisse, ainsi que son conjoint et leur(s) enfant(s) habitant avec eux en Belgique ;
  • ressortissant britannique, ainsi que son conjoint et leur(s) enfant(s) habitant avec eux en Belgique, résidents en Belgique avant le 1er janvier 2021 et bénéficiaires de l’accord de retrait ;
  • admis au séjour illimité (vous êtes en possession d’une carte d’identité d’une durée de 5 ou 10 ans) ;
  • réfugié reconnu ;
  • demandeur d’asile ;
  • étudiant étranger résidant en Belgique et effectuant ses études en Belgique (max 20 heures de travail par semaine) ;
  • étranger dont la demande de regroupement familial a été acceptée, ainsi que pendant les procédures de demande ou de recours en matière de regroupement familial.

L’agent sera engagé dans le cadre d’un contrat à durée déterminée de 2 ans.

Il bénéficiera du barème de rémunération correspondant au grade B3 (à partir de 32 203,74 € annuel brut indexé); avec possibilité de valoriser l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte).

Les membres du personnel bénéficient :

  • de chèques-repas ;
  • d’une assurance hospitalisation ;
  • d’une prime de fin d’année et d’un pécule de vacances.

Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral.

Concernant la fonction :

Concernant la procédure d’engagement :

talents.wallonie@spw.wallonie.be
 

 

Le Service public de Wallonie mène une gestion active de la diversité en garantissant l’égalité des chances, de traitement et d’accès aux sélections pour tous ses candidats.  

Nos responsables de sélection sont formés à la diversité et à l’égalité des chances. Ils veillent à une procédure de sélection objective au cours de laquelle seules vos compétences sont mesurées sur base d’outils et de tests neutres. Votre couleur de peau, sexe, âge ou handicap… ne jouent aucun rôle dans l’évaluation de vos compétences.  

 Nos descriptions de fonction sont rédigées au masculin uniquement pour des raisons de lisibilité.  

Vous êtes une personne en situation de handicap, de trouble ou de maladie ?  

Votre candidature peut être posée selon les modalités habituelles aux examens de recrutement organisés par les différents services publics. Toutefois, pour les examens organisés par le SELOR (Bureau de sélection de l’administration fédérale), des dispositions particulières, d’ordre pratique ou matériel, peuvent être prises pour tenir compte de votre handicap. 

Type d'emploi : Contractuel (personnel engagé après une sélection au sein de l'administration concernée)

Type de contrat : Contrat à durée déterminée

Date de clôture : 31/01/2022

Nombre de postes : 7

Région : Wallonie

Lieu de travail : Namur et Châtelet

Niveau de diplôme : NIVEAU B (niveau graduat - baccalauréat)

Employeur : Une Wallonie qui se reconstruit !

Famille de fonction : Infrastructures publiques et Bâtiments

Rester informé des nouvelles offres d'emploi

Rester informé des nouvelles offres d'emploi

Abonnez vous à cette newsletter pour ne manquer aucune offre d'emploi publiée sur ce site.

Candidature spontanée

Candidature spontanée

Recevez des offres d'emploi exclusives en enregistrant votre CV dans notre banque de données de candidatures spontanées.